© 2023 by Kathy Schulders. Proudly created with Wix.com  

  • Grey Twitter Icon

Une Académie Numérique d'entreprise pour quoi faire ?

September 17, 2018

 

 

1ère partie : les 3 premiers objectifs

Une "Académie d'entreprise" : encore une mode ? La remarque n'est pas pertinente. En effet, on oublie de dire : "Académie Numérique d'entreprise". Le qualificatif a son importance car, comme nous allons le voir, le concept d'Académie Numérique d'entreprise est très loin de la réalité des Universités et Académies telles que nous les connaissons. Un coup d'œil au schéma ci-dessus nous montre immédiatement qu'une Académie numérique d'entreprise est une boite à outils digitale au service du développement et de la performance de l'entreprise. Ce multi outil met en synergie 7 des objectifs stratégiques de toute entreprise qui veut s'adapter au monde actuel.

 

 

1- L'accès à des logiciels professionnels en mode SaaS (location de services logiciels)

 

Cette Académie numérique est placée sur le Cloud. C'est alors que l'entreprise a accès -pour des coûts minimes, liés à un tarif de location de services- à un ensemble de logiciels paramétrables, à un espace de stockage, à des réseaux d'échanges et à des infrastructures informatiques externes. Dans les ressources informatiques ainsi disponibles ou trouve, par exemple, des logiciels de gestion de projet pour les équipes de travail. Ces logiciels sont paramétrables en ce sens qu'ils permettent à chaque chef projet non seulement de mettre en place et de gérer les étapes du projet, de suivre les tâches distribuées, de calculer les temps de travail, les coûts..., mais aussi de donner à chaque membre du groupe des droits d'accès et d'intervention particuliers. Une des applications logicielles les plus utilisées est aussi le CRM (Customer Relationship Management). Ce sont des logiciels de gestion des relations clients utilisés dans tous les services commerciaux. Ils enregistrent les échanges avec les clients, ils construisent la catégorisation de ces clients (évaluation de l'opportunité et qualification du client, type de demande, volume de vente espérée...), ils gèrent les relances à faire... , ils calculent les gains réalisés ou espérés... D'une manière générale, le Cloud, offre la possibilité aux collaborateurs de l'entreprise d'utiliser de nombreux logiciels bureautiques sophistiqués (avec leurs tutoriels pour apprendre à s'en servir).

 

2- La maîtrise d'outils de communication interne

 

Toujours grâce au Cloud et au mode SaaS, la communication interne de l'entreprise se modernise. Une chaîne vidéo peut regrouper les interventions des dirigeants. Des interviews filmés peuvent leur permettre d'exposer leur vision. Les managers de proximité peuvent présenter leurs équipes et leurs objectifs de travail. Les valeurs et la cohésion interne sont ainsi mieux affirmées grâce à des médias plus impliquants. Les débats et explications données à diverses occasions par les managers peuvent être filmées et être mises à la disposition de tous les collaborateurs. En fait, le "journal" de l'entreprise et les autres moyens de communication interne prennent une dimension nouvelle avec les différents reportages sur les métiers, la vie des équipes et leurs réalisations, les cérémonies de récompense... La communication interne est revivifiée et elle répond aux attentes des nouvelles générations de collaborateurs. Autre avantage non négligeable : grâce à ces différentes pratiques de différentes formes de digitalisation, une "culture digitale" s'élabore progressivement dans l'entreprise. Ce n'est pas là le moindre des acquis lorsque l'on connait l'importance de l'acquisition de cette culture digitale pour le développement et la pérennité de l'entreprise dans l'environnement actuel.

 

3- La maîtrise de la stratégie de formation et des contenus de formation

 

Nous venons de parler de la nécessité pour les entreprises de développer une culture digitale pour leur survie dans le monde actuel. Les formations e-learning, avec la création d'une Académie Numérique d'entreprise, sont un des moyens essentiels de la construction de cette culture digitale.

Comme le montre le schéma ci-dessous, les responsables de l'entreprise doivent d'abord, en fonction de  la stratégie générale de l'entreprise, expliciter leur stratégie de formation (1). C'est ensuite que les experts et les formateurs internes pourront utiliser des logiciels auteurs pour concevoir et réaliser des e-learning variés et les assembler en parcours pédagogiques adaptés aux besoins de la stratégie et des collaborateurs (2). Il faut ici insister sur les performances des LCMS (logiciels auteur) faciles d'utilisation qui permettent de réaliser, sans compétences informatiques, différentes formes de e-learning : des vidéos interactives, des cours et exercices interactifs, des serious game, des tests divers...

 

 

 

Une plateforme LMS dédiée, avec les fonctionnalités pédagogiques les plus avancées, permettra d'organiser des parcours personnalisés adaptés aux collaborateurs. Le blended learning, le social learning, le e-tutorat, des serious game..., seront utilisés pour que cette formation soit vraiment performante (3). Les plateformes actuelles permettent les différents suivis nécessaires à la motivation des apprenants. Les dernières avancées logicielles de ces plateformes vont permettre l'Adaptative Learning, c'est-à-dire permettre un apprentissage s'adaptant -en temps réel- aux besoins des apprenants à partir de la connaissance de leur parcours de formation et de leurs acquis validés par des tests (norme xAPI) (4).

 

 

Une Académie numérique d'entreprise est bien une boite à outils digitale au service du développement et de la performance de l'entreprise. Ce multi-outil met en synergie 7 des objectifs stratégiques de toute entreprise qui veut s'adapter au monde actuel. Nous venons de voir les 3 premiers de ces objectifs.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Recent Posts
Please reload