© 2023 by Kathy Schulders. Proudly created with Wix.com  

  • Grey Twitter Icon

Il faut sauver les dialogues en présentiel dans l'entreprise

August 6, 2018

Je présente mes commentaires sur une enquête réalisée du 11 au 13 juin 2018 auprès d’un échantillon de 701 salariés représentatifs d’entreprises privées de plus de 50 salariés et disposant d’au moins dix ans d’ancienneté professionnelle, enquête rapportée par Olivier Rollot :

 

http://orientation.blog.lemonde.fr/2018/07/19/le-management-des-entreprises-evolue-t-il-vraiment/

 

1- Relation entre les collaborateurs et état d'esprit dans l'entreprise

 

Question : Par apport à ce que vous avez pu connaitre il y a quelques années, que ce soit dans votre entreprise actuelle ou dans une précédente, diriez vous que vous croisez de plus en plus de ...

 

Relation des collègues à l'entreprise : réponses 1,2 et 3

Les collègues sont obéissants, ne ménagent pas leurs efforts et sont loyaux vis-à-vis de l'entreprise. Il sont donc considérés comme des rouages fiables et importants de l'entreprise. La loyauté n'est pas le fort des employés qui sont jugés peu loyaux à 57 %. Les cadres se pensent comme l'ossature de l'entreprise.

 

Perception des relations avec les collègues : réponses 4,5, 6, 7 et 8

Bien qu'ils soient un peu prétentieux, les collègues sont de bons collègues : ouverts, digne de confiance, discrets et pas trop désagréables (44%). On constate de même bonnes relations chez les employés. L'ambiance relationnelle au sein des entreprises françaises est jugée plutôt satisfaisante.

 

Compétence des collègues au travail : réponses 9, 10 et 11

Chacun se pense un peu plus expérimenté que son collègue (55% d'inexpérimentés chez les autres). Mais, au total, les collègues sont de bons travailleurs (pas trop lents, pas trop incompétents).

 

Etat d'esprit des collègues au travail : réponses 12, 13 et 14

Les collègues de travail ne sont pas très enthousiastes, ni très heureux ni très motivés. En gros, ils ne sont pas payés de retour face à leur engagement vis-à-vis de l'entreprise (cf. réponses 1, 2 et 3).

 

Les bonnes relations internes ne suffisent pas à motiver les cadres et les autres collaborateurs de l'entreprise. Il y a là une interrogation en suspens à l'égard des hiérarchies supérieures et des directions des entreprises : ne font-elles pas ce qu'il faut pour dynamiser leurs collaborateurs ?

 

 

2- Effet du management de l'entreprise

 

Question : Toujours par apport à ce que vous avez pu connaitre il y a quelques années, que ce soit dans votre entreprise actuelle ou dans une précédente, le management de votre entreprise vous permet-il selon vous de ... ?

 

Intégration des collaborateurs : réponses 1 et 2

Le management de l'entreprise a des effets positifs nets sur la cohésion des équipes et du personnel dans son ensemble.

 

Autonomie au travail : réponses 3 et 4

Le management de l'entreprise permet nettement aux collaborateurs de prendre une autonomie dans le travail.

 

Formation : réponses  5 et 6

De même, le management de l'entreprise permet aux collaborateurs de se former.

 

Créativité : réponse 7

Les effets du management sont là encore positifs quoique moins importants.

 

D'une manière générale, les collaborateurs apprécient leur management. Les effets du management de l'entreprise (sans doute du management de proximité ?), sont nettement globalement positifs (un peu moins pour le développement de la créativité).

 

 

3- La vision des effets de la digitalisation sur les relations humaines

 

Question : Diriez-vous que le développement du digital a un impact positif, négatif ou pas d'impact concernant les aspects suivants ... ?

 

Les résultats de l'enquête sont sans appel : la digitalisation est perçue comme fortement néfaste en ce qui concerne les relations humaines dans l'entreprise y compris en ce qui concerne le management qui, comme nous l'avons vu, est cependant perçu positivement. 

 

Ces résultats commandent au management de ne pas compter sur le tout numérique pour délaisser les relations de proximité : face à face et diverses réunions de groupe. Bien au contraire, le management, à l'ère du numérique, doit utiliser tout ce qui est digital pour seulement préparer toutes les formes de discussions, de préparation et de décisions collectives faites en présentiel.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Recent Posts
Please reload